ROMUALD ROUDIER THÉRON → Projets | Projects Écrits | Writings

 

À propos | About

Livres | Books
Contraintes #2
Contraintes #1
Contraintes - hors série
La Part Manquante

Expositions | Shows

Les aventures d'Arthur, Odile et Franz
Lancement Contraintes #1
Madame Godard
Paroles, Paroles
Que s'est-il passé à Marienbad ?
I'm too sad to tell you (acte 2.0)
La Part Manquante
PRGC 5002

Autres dispositifs | Others apparatus
On time
Home movies I
The reader
How to speak with books
L'enigme de Charles Lutwidge Dodgson

 

CNEAI - Romuald Roudier Théron

Les aventures d'Arthur, Odile et Franz

En collaboration avec Twice
Avril à juillet 2013
CNEAI, Chatou

Avec åbäke, Juliette Blightman, Yann Sérandour et Fiete Stolte. L'exposition prend la forme d'un cabinet de lecture où les semaines durent 8 jours et les journées 21 heures.

Pour les spectateurs entrant maintenant dans la salle, nous pouvons seulement dire ceci : une jeune fille romantique. Deux garçons. Une course effrénée dans les salles glissantes d’un musée. Une minute de silence et la possibilité d’un rayon de soleil. Les Aventures d’Arthur, Odile et Franz installe un dispositif de lecture qui revêt les attributs d’une salle d’attente. Dans le vestibule, des œuvres produisent leur propre ralentissement. 8 Day Week Clock (LED), horloge personnelle de Fiete Stolte, impose son rythme à l’exposition et inscrit le projet dans un temps étranger où les journées durent 21 heures et les semaines 8 jours. As a period in which nothing happens (2007), plan séquence tourné par Juliette Blightman à trois heures de l’après-midi, est projeté chaque jour à l’heure exacte du tournage initial. Le spectateur, dont l’arrivée peut se produire après la trouvaille (l’activation d’une pièce), saura-t-il un jour qui est Godot ? S’ouvre ici une zone fugitive, où le réel s’appréhende en terme de possibilités. Au huitième jour, peut-être ferons-nous l’expérience d’un temps à soi, d’un temps pour soi, une occasion de freiner la course des trois protagonistes ou bien trouer à notre tour l’espace culturel du musée en moins de neuf minutes et quarante-cinq secondes ?

Diffusion de Smell like teen spirit, morceau de Nirvana déployé par åbäke sur 24 heures du 7e au 8e jour du calendrier de Fiete Stolte.

Photographies : Aurelien Mole

CNEAI - Romuald Roudier Théron


CNEAI - Romuald Roudier Théron


CNEAI - Romuald Roudier Théron


Festival Island #3
Conférence, le 25 mai 2013
CNEAI, Chatou

Dans la cadre du Festival Island, Anne Lefebvre prolonge les réflexions abordées dans la revue Contraintes en s'intéressant à la description d'un acte d'invention résolument problématique, que nous propose Gilbert Simondon en 1965 dans Imagination et invention (La Transparence, 2008). Elle souligne ainsi toute la pertinence de ce paradigme pour penser la réalité d'une création toujours impliquée, ne se jouant jamais qu'en situation, sans pourtant jamais se réduire aux déterminations en présence.

Anne Lefebvre est agrégée et docteur en philosophie de l'Université Lille 3 (De la pensée de l’image à l’image de la pensée. La philosophie de Gilbert Simondon à la lumière du problème de l’invention, sous la dir. de F. Worms, 2011). Chercheur affilié au Ciepfc à l'ENS, elle est actuellement post-doctorante à l'Université de Technologie de Compiègne. Ses recherches portent principalement sur la philosophie française contemporaine et l'architecture.


Twice - Romuald Roudier Théron